Comment isoler une fenêtre ancienne à simple vitrage ?

Comment isoler une fenêtre ancienne à simple vitrage ?

L’isolation d’une maison est primordiale et obligatoire. Elle permet de limiter le gaspillage énergétique, mais aussi de réaliser de réelles économies sur votre facture d’énergie. Toutefois, des travaux de rénovation sont obligatoires pour isoler une fenêtre ancienne ou un simple vitrage par exemple.

 

Isoler ses fenêtres

Il existe plusieurs techniques pour isoler des fenêtres anciennes sans les changer en urgence vitrerie Lyon. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, n’hésitez pas à confier les travaux à un professionnel.

Le calfeutrage

Afin de renforcer l’isolation de vos fenêtres, vous pouvez les calfeutrer. Un bon calfeutrage permet d’éviter les déperditions thermiques de votre logement. Cette technique consiste à placer un joint sur la feuillure de la fenêtre.

Le film isolant

Le film isolant est la solution parfaite pour isoler une fenêtre ancienne à moindre cout. Pour l’utiliser efficacement, il est important de respecter les règles de pose. Tout doit être fait de manière millimétrée pour vous permettre de bénéficier de toutes les potentialités d’isolation thermique et phonique de ce dernier. Cette solution est parfaite pour un dépannage vitrerie à Lyon, il permet de régler rapidement le problème de vitrerie tout en offrant une meilleure isolation.

Le survitrage

Pour optimiser l’isolation de vos fenêtres, vous pouvez aussi opter pour le survitrage. Cela consiste à poser un film survitrage sur vos anciennes vitres. Pour cela, il est conseillé de choisir un survitrage de 6 mm. Celui-ci présente un faible coefficient thermique, ce qui permet de bénéficier d’une isolation efficace et de réduire les ponts thermiques. Le survitrage peut être une bonne solution pour améliorer la performance thermique de vos fenêtres tout en conservant leur cachet. Avec cette technique, vous pourrez également réduire les nuisances sonores au sein de votre logement.

Le joint adhésif en mousse : facile à appliquer, le joint en mousse se présente sous forme d’autocollant. Néanmoins, vous devez le changer tous les deux ans. Avant de poser un joint en mousse, il est conseillé de bien nettoyer le cadre de la fenêtre. Pour cela, vous pouvez utiliser un produit nettoyant ou encore de l’alcool à bruler. N’oubliez pas de le faire sécher après le nettoyage.

Le joint métallique : le joint métallique a l’avantage d’être solide, résistant et inoxydable. Ce type de joint est également facile à installer. Il suffit de le clouer aux montants avec de courtes pointes. Veillez bien à relever la partie non clouée avec un matériel arrondi.

Conseils du vitrier

Pour améliorer la performance de vos vitrages, un survitrage est envisageable. Cependant, si la création d’une lame d’air isolante est similaire à celle d’un double vitrage pour votre vitrier à Lyon, le survitrage n’égalera jamais un double vitrage. De ce fait, il sera toujours préférable d’opter pour la rénovation complète de vos parois vitrées. Cela vous permettra d’isoler vos fenêtres en région lyonnaise.

Lorsque l’on souhaite optimiser son isolation de fenêtres anciennes, la meilleure façon reste de remplacer entièrement votre menuiserie pendant le dépannage de vitrerie Lyon. Cela vous permettra d’opter pour de meilleurs châssis, mais également de meilleures vitres. Cependant, si vous ne souhaitez pas procéder à la dépose complète, d’autres solutions, moins couteuses et plus simples existent pour isoler le contour de fenêtre.